daniel fanzutti architecte

Écoles maternelle et élémentaire - Bellegarde

Écoles maternelle et élémentaire Bellegarde

ÉCOLES MATERNELLE ET ÉLÉMENTAIRE

Bellegarde

Le projet pour le futur groupe scolaire de Bellegarde est envisagé à travers la densification assez forte du site, portée par le plan d’urbanisme général dans lequel il va s’inscrire. Ces objectifs aujourd’hui légitimes dans l’usage du sol au regard des démarches environnementales, imposent de nouvelles attitudes tant dans l’organisation d’un site que dans les réponses architecturales qui vont pouvoir s’y inscrire.

Les données fonctionnelles de viabilisation de la parcelle C4 sont idéalement posées pour assurer les différents flux de desserte ainsi qu’un rapport optimal à l’orientation, nécessaire pour atteindre les objectifs d’un bâtiment TPHE, affichés par la Maîtrise d’Ouvrage.

Ces deux éléments essentiels d’une demande programmatique vont guider l’élaboration générale d’une réponse architecturale tant dans son installation sur le site, que dans l’ensemble des choix successifs de son développement technique et fonctionnel.

La parcelle rectangulaire, présente une orientation principale Est/Ouest. Cet Axe, va organiser les différentes fonctions du groupe scolaire suivant des strates linéaires qui s’étagent du Nord au Sud. Ce principe d’organisation spatiale présente de nombreux avantages au regard de l’orientation solaire, ainsi que des deux accès opposés qui permettent d’accéder à l’école ; public à l’Est, de service à l’Ouest.

Les surfaces proposées par le programme pour le bâti et les espaces extérieurs, dans la configuration finale comprenant la cuisine centrale, saturent le site. La volonté de préserver définitivement la qualité de vie de l’école dans sa phase d’agrandissement nous conduit à proposer un ensemble de cours et espaces extérieurs qui ne perdront ni leur qualité, ni leur orientation ni leur relation aux salles de classe avec les extensions programmés.

Cette nécessaire réserve d’espace impose la conception d’une école organisée sur deux niveaux. D’un point de vue général, les rez-de-chaussée seront affectés aux sections des petits et moyens, tandis que l’étage sera réservé aux plus grands.

Ce choix fonctionnel s’inscrit en cohérence avec les données d’une problématique liée au développement durable : économie dans l’usage du sol, plus faible imperméabilisation, meilleure compacité du bâti. De plus, l’organisation volumétrique qui répond à une demande du Maître d’ouvrage d’identification claire des sections maternelles et élémentaires, permet d’offrir à toutes les classes une même orientation sud avec une relation directe aux cours ensoleillées et abritées des vents du nord.

Dans un autre registre, cette organisation linéaire permet très simplement et efficacement de séparer par les volumes bâtis, tous les espaces de service de l’école et de la future cuisine centrale, des espaces réservés aux enfants.
La seconde phase avec l’installation de la cuisine centrale en prolongement des volumes de service de l’école, permet de refermer l’ensemble des cours de récréation au nord et a l’ouest, en les protégeant définitivement du vent l’hiver, et des rayonnements forts du soleil couchant au printemps et en été.

Le parti architectural et fonctionnel, va s’attacher à développer dans ses moindres détails ces principes d’organisation générale du site et de son orientation.

L’alignement imposé à l’ouest, sur le parvis d’accès en liaison avec un futur espace public , se traduit par une expression architecturale forte et claire qui confère son caractère public à l’équipement. Deux corps de bâtiments assez fermés encadrent le parvis et organisent en fond de scène, l’entrée et l’espace d’accueil transparent qui offre des perspectives et échappées visuelles sur la cour intérieure.


L’espace d’accueil sur deux niveaux est un lieu de première importance dans le prolongement naturel du parvis. Son traitement soigné et sa mise en lumière en font un espace majeur, un lieu de circulations et de transparences ouvert sur l’espace public que l’urbanisation en cours va transformer.
Il est propice aux rencontres, échanges,expositions, et surtout au moment délicat de la séparation et du contact entre parents et enfants, qui rythme chaque journée.

Il permet une vision synoptique immédiate de l’organisation de l’école, avec l’accès des classes élémentaires, a gauche, des maternelle a droite, les locaux communs à l’arrière, ainsi que la perception des deux niveaux par le vide en mezzanine.

Le parvis dont la configuration le protège naturellement du vent comporte un large auvent qui abrite les accès à l’école, ainsi que l’accès public extérieur permettant d’autonomiser la salle polyvalente pour des usages extra - scolaires.

L’espace d’accueil dessert directement trois corps de bâtiment, qui du nord au sud reçoivent successivement, les locaux communs, l’école maternelle, l’école élémentaire, chacun sur deux niveaux.
Suivant l’axe est – Ouest , la progression permet de desservir l’ensemble des salles de classes avec les locaux de service qui leur sont affectés, pour aboutir sous le préau et sortir dans la cour correspondante.
Ce schéma de distribution axial et très lisible sera simplement prolongé pour organiser les éventuelles extensions de classes ainsi qu’un accès protégé aux deux futures salles de restaurant qui s’ouvriront sur la cour avec une orientation Est idéale pour leur contrôle thermique.

Le volume nord organise les locaux communs d’Est en Ouest suivant une importance décroissante de l’accès enfants et public par rapport aux accès de service. Près de l’accueil et de l’accès aux classes,facilement identifiables, la salle polyvalente en rez-de-chaussée et la BCD à l’étage, jouissent d’une relative autonomie loin de l’animation des cours de récréation.

La direction , le cabinet médical et le rased sont immédiatement accessible en rez de chaussée à partir du hall. Ensuite le local ASEM et une salle de propreté trouvent leur place face aux deux section maternelle des petits et moyens. La salle ASEM a proximité immédiate des classes, permet au assistantes de profiter pleinement des temps de détente par l’orientation extérieure nord, en coupure complète avec l’espace scolaire des enfants.
Ce Principe de coupure visuelle caractérise l’ensemble des locaux du volume nord, qui par vocation appellent pour des questions de détente ou de service, une coupure avec les espaces animés de l’école. Il en va ainsi pour les vestiaires - sanitaires adultes sur les deux niveaux, les locaux poubelles – chaufferie – entretien en rez de chaussée, le local informatique et la tisanerie au niveau +1.

Au nord, une bande extérieure de service se positionne face à l’accès ouest prévu au découpage parcellaire. Dimensionnée sur une profondeur de 13m elle offre les 24 places de stationnement dans la typologie la plus rentable et la plus économe en terrain. Elle fait aussi office de voie de desserte interne, pour le service la maintenance et les pompiers. Le traitement paysager du stationnement accompagne l’écriture architecturale linéaire de l’école et constitue une protection supplémentaire au vent.

Au sud de chaque section, maternelle et élémentaire, des cours de récréation elles aussi linéaires viennent compléter l’organisation par strates successives de pleins et de vides qui scandent et identifient clairement chaque lieu de l’école. Il n’y a pas d’espace résiduel et non appropriable.

A l’ouest les deux futures salles de restaurant viendront compléter naturellement la configuration d’ensemble, par un chantier qui pourra s’organiser a distance des salles de classes existantes, y compris de leurs éventuelles extensions.
Mairie de Bellegarde
réalisation : 2014
surface : 1725 m2
coût estimé : 2700000 €